Portrait de PRO : Flavie Louerat 1

Flavie Louerat

directrice du magasin PRO

de Pornichet

En 1979, Flavie se lance dans la vente avec ses parents, distributeurs agréés de la marque Philips. Dix ans plus tard, avec son époux Étienne, elle ouvre un magasin PRO, où ils officient toujours ensemble aujourd’hui.

Un savant mélange d’un caractère bien trempé, d’une grande douceur et d’une pointe d’humour. Telle est la première impression que donne Flavie. Le 10 janvier dernier, elle passait le cap des quarante ans de métier, dont trente avec PRO. “Mes enfants ont été élevés dans les cartons au fond de la boutique ! ”lance-t-elle en riant, avant d’ajouter : “Mon histoire avec ce magasin est forte.”

Une belle aventure

Après avoir quitté l’école à seize ans, c’est directement sur le terrain que Flavie expérimente la vente d’électroménager. Un secteur particulier, où les clients attendent beaucoup des produits qu’ils acquièrent, mais surtout un secteur en constante mutation. “Il faut être dans le train, et de préférence dans le premier wagon !”, parce que savoir précisément ce qu’on vend, c’est le principe même de son métier, qu’elle exerce avec toujours autant d’engagement et de principes au quotidien : “PRO, ce n’est pas seulement un magasin, c’est un état d’esprit, une droiture, et c’est ce que j’aime depuis le début.” Aujourd’hui, la retraite se profile, mais Flavie ne s’y résout pas : “Au départ, ce n’est pas forcément facile de démarrer, mais finalement, ça l’est encore plus d’arrêter !”

L’humain avant tout

Quand Flavie parle de ses clients, c’est avec le cœur. : “Pour la plupart, je les connais depuis plus de trente ans, j’ai vu leurs enfants grandir.” Alors elle s’est fait un devoir de les accueillir avec chaleur, générosité et authenticité : “Il faut un peu de fantaisie dans mon métier, de la légèreté… Il faut savoir rire et faire rire, surtout dans les moments difficiles, c’est important”. Une posture qui place la dimension humaine au centre de tout, selon Flavie : “Dès qu’un client passe la porte, je ressens son état d’esprit, et je me mets à son écoute, parce que chacun est différent. Je fais aussi en sorte qu’il se souvienne de notre magasin, car nous, on se souviendra de lui.” Voilà l’enthousiasme, resté intact depuis toutes ces années, d’une femme dévouée à son métier comme à sa clientèle.

Fiche d'identité

  • Entreprise familiale créée en 1979
  • Adhérent PRO depuis 1989
  • Gérante du PRO de Pornichet depuis 1989
  • Travaille en magasin avec son époux
  • 1 employés
  • Fan de sa salle de sport

La Gamme coup de Coeur

de Flavie

Ce que Flavie aime particulièrement dans les nouvelles technologies, c’est leur évolution permanente. Mais c’est aussi les voir agrémenter avec élégance les intérieurs de ses clients. Comme le fait la gamme de petits électroménagers SMEG.

« Pendant longtemps, le design n’a pas semblé être une préoccupation des fabricants. Mais la donne a bien changé, en grande partie grâce à SMEG, qui a lancé ses produits au fameux design vintage dans plusieurs couleurs. Mettez un grille-pain ou une bouilloire SMEG dans votre cuisine, et vous la voyez changer instantanément ! Plus belle, plus élégante, presque théâtralisée, dans le meilleur sens du terme. En plus, on peut la compléter avec le reste de la gamme : machine à café, presse-agrumes, blender… Et attention, la qualité est aussi au rendez-vous ! Les matériaux utilisés sont extrêmements solides, et la couleur ne bouge pas année après année.

De la beauté pour tous

Certes, en termes de prix, les produits SMEG se situent un peu au-dessus des autres. Mais je vois beaucoup de clients décidés à dépasser leur budget, parce qu’ils estiment que c’est important de se faire plaisir, et que ça leur donne encore plus envie de les utiliser…

Après SMEG, d’autres marques se sont mises à repenser le design de leur électroménager, et c’est tant mieux : on a tous besoin de beauté !

Cet article est un extrait de notre magazine « Côté PRO » disponible chez votre revendeur PRO.
N’hésitez pas à le demander à l’accueil du magasin.

Article suivantRead more articles

Laisser un commentaire