Le terme d’obsolescence programmée est né lorsqu’on s’est rendu compte que certains fabricants d’électronique, ou d’électroménager, réduisaient subtilement la durée de vie de leurs produits. Mais l’obsolescence n’est pas une fatalité, et la France est pionnière dans la lutte contre ce phénomène.

Il nous est tous arrivé de ne pas pouvoir télécharger une nouvelle application, parce que notre smartphone n’était plus en mesure de la faire tourner. Ce qui dans certains cas, sans faire de nous des frénétiques des appareils dernier cri, peut nous inciter à le renouveler. Alors même que tout le reste fonctionne encore parfaitement. C’est l’un des exemples des astuces mises en œuvre par quelques fabricants.

remplacement-four-procie

Fabriquer mieux ou réparer plus ?

Même s’il cherche toujours à innover, parce que cela fait partie de l’ADN de sa société, James Dyson, qui a donné son nom aux célèbres aspirateurs sans sac, a toujours privilégié le choix de matériaux solides  et de technologies durables.

Une piste également explorée par Fairphone, fabricant de smartphones conçus pour durer, puisqu’ils sont démontables et constitués de modules amovibles et interchangeables.

On peut donc les mettre à jour ou les réparer soi-même. SEB, le célèbre fabricant d’électroménager français, a transformé l’une de ses usines des Vosges en centre de stockage pour les pièces de rechange de ses produits. Depuis 10 ans, la marque incite ses clients à faire réparer leurs objets plutôt qu’à les jeter dès qu’ils ne fonctionnent plus. Le groupe a même prévu de mettre en ligne des tutoriels vidéo pour expliquer comment réparer certains appareils (voir notre article).

Faites confiance à un PRO

Toutefois, tout le monde n’est pas bricoleur.  Mais les ateliers de réparation fleurissent un peu partout, les « bricoleries ». Et n’oubliez pas que les responsables de vos magasins PRO, comme leur nom l’indique, sont des professionnels de l’électroménager et de l’électronique. Ils ne vous inciteront jamais à remplacer un appareil qui peut être réparé. Bien au contraire, ils le prendront en charge. Même si vous ne l’avez pas acheté chez eux !

Pour en savoir plus sur le sujet, vous pouvez consulter le site de l’association HOP (Halte à l’Obsolescence Programmée)  sur hwww.halteobsolescence.org

Cet article est un extrait de notre magazine « Côté PRO » disponible chez votre revendeur PRO.
N’hésitez pas à le demander à l’accueil du magasin.

Laisser un commentaire