fbpx

La Trottinette WEEMOOVE City STAR 900 X-Leader

Des lignes épurées, une couleur sobre : la nouvelle trottinette électrique de la marque Wemoove fait son effet ! Mais qu’en est-il de son utilisation ? Verdict après une semaine de test.

On sait que le premier gros avantage de la trottinette électrique, c’est le gain de temps, avec une vitesse moyenne supérieure à celle d’un modèle classique. Deuxième avantage : le gain d’énergie.

L’engin n’avance plus à la seule force des guibolles, donc on sue moins, et on peut aussi mieux contrôler sa conduite. Alors quand notre magasin PRO nous a proposé d’essayer un de ses modèles (d’une valeur de 499 € ), on n’a pas réfléchi longtemps !

"Côté stabilité, je me sens à l’aise, avec les roues pneumatiques et les deux systèmes de freins avant et arrière."

Une semaine en bonne compagnie

Jour 1 

sourire1

Déballé, c’est monté ! Enfin presque.
Disons que le contenu du carton nous dit que ça ne prendra que quelques secondes. Inutile de lire un mode d’emploi pour comprendre qu’il suffit de déplier l’ensemble, et de consolider le tout avec une vis. Ensuite fixer simplement les poignées sur le guidon. Au bout de quatre (longues) heures de chargement, je me jette dessus avant mon conjoint : c’est parti pour le premier essai ! Assez surprenant,
la sensation d’aisance que ça procure… Mais on sent qu’il faut faire attention.
Cet engin a un moteur, tout de même…

Trottinette-WEEMOOVE-City-Star-900-sonnette

Jour 2 

Ce matin, je troque mon vélo contre la bête pour aller travailler. Un simple bouton d’allumage et hop, trois petits voyants sur le devant m’indiquent le niveau de charge : vu que je n’ai roulé que quelques mètre sur les 20 à 25 kilomètres d’autonomie annoncés, je devrais avoir de la marge. Il fait encore un peu sombre, donc j’allume les feux LED avant et arrière, en rappuyant plus longuement sur le même bouton. Ils ont l’air plutôt puissants.

Jour 3 

sourire1

Quand on n’a pas l’habitude, ce n’est pas évident de contrôler sa vitesse. La molette à droite du guidon est plutôt sensible, ce qui me rassure quand je veux ralentir, mais il faut quand même savoir doser son geste pour rouler à vitesse constante.Surtout sur la route. Côté stabilité, je me sens à l’aise, avec les roues pneumatiques et les deux systèmes de freins avant et arrière.

Jour 4 

sourire1

C’est vrai que sur une trottinette électrique on sue moins, par contre, on a plus froid ! Logique, je ne fais quasiment plus d’effort physique quand je suis dessus… Mon attention se concentre beaucoup plus sur la route et la circulation. Contrairement à ce que j’imaginais, le moteur est très silencieux, la cohabitation avec les piétons demande, du coup, encore plus de vigilance que d’habitude.

Trottinette-WEEMOOVE-City-Star-900-chargement

Jour 5 

C’est agréable de pouvoir ranger son mode de transport en un rien de temps. Arrivée au travail ou à la maison, je plie facilement la trottinette grâce au clip se trouvant à la base du guidon. Bon, elle reste lourde à porter (14 kilos quand même), mais c’est aussi ça qui assure la stabilité quand je la conduis. Il faudra d’ailleurs que je pense à prendre un cadenas quand je ferai d’autres trajets où je ne peux pas la ranger tout de suite.

Jour 6 

Aujourd’hui, j’ai fait quatre trajets de
4 kilomètres à peu près, et l’autonomie
n’a pas beaucoup diminué. C’est super agréable de se balader avec ça en centre-ville.
Seul petit hic : avec mon vélo j’ai l’habitude de pouvoir mettre des choses dans le panier. Là par exemple j’ai fait quelques courses, et heureusement que j’avais un sac à dos. Ceci dit, j’ai eu l’impression que mon poids total, sac compris, influait sur la vitesse maximale, qui est normalement de 25 km/heure.

Trottinette-WEEMOOVE-City-Star-900-test

Jour 7 

J’ai un peu changé de point de vue :
la trottinette électrique, c’est vraiment pas un jouet. Etant donné la vitesse, les risques d’accidents sont plus importants.
Hier on m’a d’ailleurs dit que normalement,
je n’ai pas le droit de rouler sur la route avec.
Je dois aussi respecter les feux tricolores,
et idéalement porter un casque. Ce qui ne me change pas du vélo.
En tout cas, moyennant un peu d’organisation, un bon coup de mains à prendre et de la vigilance, la Weemove fait parfaitement son job !

En résumé 

  • Des fonctions marche/arrêt simplissimes
  • Une belle autonomie (même s’il vaut mieux avoir toujours son chargeur sur soi)
  • Une stabilité rassurante

Cet article est un extrait de notre magazine « Côté PRO » disponible chez votre revendeur PRO.
N’hésitez pas à le demander à l’accueil du magasin.

Laisser un commentaire

Fermer le menu